La beauté augmentée en magasin

De plus en plus, les Français font leurs achats sur internet, délaissant les magasins. Proposer des expériences clients hors du commun ludiques, personnalisées et rapides redonne envie aux clients de revenir en boutique.

Avec le digital qui investit les enseignes de cosmétique après celles du vêtement, la visite en magasin devient un véritable moment de découverte et de plaisir seule ou entre amies.

Sephora Flash propose de tester des produits en magasin pour les acheter en ligne sur des bornes tactiles et ainsi se les faire livrer dès le lendemain sans être encombrée de ses achats. La boutique propose également de sélectionner ses échantillons sur une borne tactile en scannant son ticket.

Burberry a ouvert à Londres sa nouvelle boutique beauté fusionnant expériences physiques et digitales. Les clientes peuvent tester virtuellement le coloris de vernis à ongles de leur choix grâce à un nail bar digital, sur lequel il suffit de poser un flacon pour voir la teinte qui leur correspond le mieux en fonction de leur carnation.

Capture
En 2015, Marionnaud a équipé ses magasins de tablettes sur lesquelles est proposée l’application Code beauté développée par Sentinelo. Les conseillères en boutique peuvent ainsi diagnostiquer le profil beauté de leurs clientes, avec un système dynamique de questions pour évaluer leur utilisation actuelle et leurs attentes en matière de soin ou de maquillage.  Ensuite, la conseillère passe à une phase de conseil, sur les offres ou les spécificités de Marionnaud comme l’Institut, une séance de maquillage visuel  permet de voir l’effet des suggestions sur un visage. Enfin, la conseillère peut avoir accès à toute la base  de produits et de services en temps réel sur son iPad. marrionaud

De la même manière, chez Sephora Champs-Elysées, le Dior Skin Analyzer, un écran tactile doté d’une caméra capable d’analyser la qualité de la peau vient d’être lancé.

dior-skin-analyser-le-scanner-beaute-par-dior-19222212

Les outils digitaux ont envahi les boutiques de cosmétiques, pour cette raison le salon MakeUp in Paris, le salon dédié aux fournisseurs des marques de maquillage, annonce le lancement d’un espace « Digital Beauty » lors de sa prochaine édition qui se tiendra les 9 et 10 juin 2016 au Carrousel du Louvre.

Au-delà des outils, ce sont aussi les stars du web qui sont plébiscitées par les marques pour créer de l’animation en boutique. Une récente étude montre que 2 jeunes femmes sur 3 (de 15 à 25 ans) déclarent consulter régulièrement des tutos maquillage sur Youtube. Dans un tel contexte, la ligne de fards Urban Decay proposera, en mai 2016, dans sa nouvelle boutique parisienne, un studio destiné aux blogueuses afin qu’elles enregistrent leurs tutoriels vidéo sur place.
Les boutiques ne sont plus uniquement des lieux d’achats, mais deviennent des endroits à visiter, découvrir et où il est possible de bénéficier de conseils personnalisés réinventant la relation client. Des animations sont créées en point de vente pour encourager la visite en magasin visite qui peut ensuite être partagée sur les réseaux sociaux pour que l’expérience ne s’arrête pas au seuil de la boutique. Chez Make Up For Ever un « photocall interactif » permet de diffuser son nouveau look de maquillage en direct sur Instagram et les réseaux sociaux par l’intermédiaire d’un écran géant.
Le digital en magasin fait vivre le produit autrement en y associant un souvenir marquant en boutique, créant ainsi l’attachement à la marque et au produit.

 

Opt In Image
Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter !
Retrouvez notre sélection des meilleurs tendances

La newsletter est envoyée une fois par mois. La désinscription se fait en un clic.